AU REVOIR !!!

 

 

Le moment de quitter Kenitra approche et je veux saluer chacun de vous : éducateurs, parents, élèves et anciens élèves. Tout au long de mon séjour ici, les personnes que j’ai connues sont très nombreuses.

 

La proposition de quitter Kenitra, je l’ai reçue vers la mi-mai, et peu à peu a été concrétisée : la nouvelle, je l’ai tout d’abord annoncée à la Communauté salésienne, puis aux professeurs, et en fin, à tout le monde dans la page web…

 

L’arrivée du nouveau Directeur, le 1er Novembre, correspond à la date prévue, moment où la Communauté Salésienne a fait la passation de service d’un Directeur à l’autre. Il était aussi prévu ma présence d’une vingtaine de jours pour accompagner le P. Alain BEYLOT pour connaitre nos Ecoles à Kenitra dans le moment actuel et toutes les démarches bureautiques à faire.

     

     Ma destination a aussi été concrétisé avec le Supérieur Général, celui qui nous a rendu visite du 1er au 3 mai 2019 : Au début, pour retourner au Cameroun comme formateur des futurs éducateurs. Après, une deuxième demande pour rester au Nord de l’Afrique. Nous avons 2 présences scolaires en Tunisie et j’ai dit OUI à la proposition d’aller dans un établissement situé dans la capitale, dont nous les salésiens, sommes les responsables depuis 4 ans, et qui comprend tout le parcours de la Maternelle jusqu'à la fin du Lycée. J’espère être utile dans cette présence de Don Bosco dans ce pays du Maghreb.

 

     J’ai beaucoup de choses à dire, mais je tiens surtout à vous remercier pour votre soutien pendant cette période de 10 ans. Parents, éducateurs et élèves vous avez collaboré à l’ambiance éducative dont nous avons joui : confiance, estime mutuelle, participation dans les initiatives, effort d’imiter et de respecter les lignes éducatives, la joie… Je vous souhaite une bonne continuation dans tous les programmes que l’équipe éducative vous proposera dans l’avenir. Nous vivons un moment très délicat dans l’éducation, à cause de la pandémie, et beaucoup d’initiatives ne sont pas possibles, mais nous restons confiants en un retour à la normale de nos Ecoles, pleines d’initiatives et de moments forts et positifs pour tous. 

 

     L’expérience vécue les derniers mois, montre le grand besoin que notre société a de grandir dans les valeurs solides de compréhension, de respect, d’unité, d’acceptation de la dure réalité, de la générosité…Toute la Communauté éducative doit être plus soudée autour du bien des enfants, sans regarder les intérêts égoïstes et limités.  Les moments les plus durs de la vie montrent les qualités profondes ou les défauts des personnes : merci aux familles qui ont vraiment souffert et partagé avec moi les difficultés et je les souhaite le courage nécessaire. Merci à tous ceux qui ont vraiment compris et soutenu l’Ecole dans les difficultés.

 

     Je vous dis tous « au revoir ». Pour moi, le départ n’est pas facile : dans tant de visages, des adultes, des enfants ou des anciens élèves, je découvre vos sentiments et je vous en remercie. Plus de 10 ans à Kenitra (je suis arrivé le 9 aout 2010) signifie une partie importante de notre histoire partagée, où nous avons vécu le quotidien, et les moments de joie et les préoccupations, les rêves et les réalisations, les améliorations des murs et dans les cœurs.

 

     Vous serez bien reçus si vous décidez faire un peu de tourisme en Tunisie et nous voir. J’espère aussi que quelque occasion propice me permettra de revenir et vous saluer. A Tunis, j’essaierai de collaborer dans l’éducation et aimer les enfants tunisiens comme ici à Kenitra, et dans la mesure que ma santé et mon âge le permettront.(«L’éducation est une affaire du cœur», disait Don Bosco)

 

      Soyez sûrs de mon souvenir pour chacun de vous à partir du moment que l’avion décollera et survolera cette région le 24 Novembre, et dans d’autres moments. Difficile d’oublier 10 ans de tant d’événements partagés ! Merci à vous tous. Merci.

 

P. José Antonio Vega